En bref !

BENVENGUDO. Prochainement : Apéritif de Rentrée de l'association - Fête de l’Aïet à Trets - Les "Vendémiales" de Saint-Cannat - Messe des Santonniers et Inauguration de la Foire aux Santons d'Aix-en-Provence - Veillée Calendale de l'association. Pour plus de renseignements : Menu Actualités et Agenda.

Photos

En 1959, reprenant le flambeau des sociétés de maintenance du Pays d’Aix qui s’éteignirent à l’Après Guerre, Lei Farandoulaire Sestian ont eu cette motivante idée de constituer une association de maintenance provençale.

M. Albert LAFOREST a été le président fondateur qui créa le groupe « Lei Tambourinaire et Farandoulaire Sestian ». Il décèda le 28 août 1959 avant d’avoir déposé le dossier à la sous-préfecture. M. Charles ROSTAING déclare alors l’association et lui donne son nom actuel. Suivra un demi-siècle d’existence dont le but est de promouvoir les us et coutumes de notre région provençale.

 

Vous avez dit Farandoulaire Sestian ?

 

Lei Farandoulaire Sestian signifie Les Farandoleurs Aixois. En Provence, la Farandole est considérée comme la reine des danses. Le patronyme « Farandoulaire » (Farandoleur*) est le lien qui nous unit profondément aux sociétés de Farandole qui naquirent vers la fin du XIXème siècle et qui seront, en quelque sorte, les précurseurs des groupes folkloriques d’aujourd’hui.

En effet, chaque village de Provence avait à cœur d’être représenté par sa formation, lors de concours annuels. Certaines d’entre elles incorporèrent les pas techniques qu’enseignaient les maîtres de danses issus de l’armée, au XIXe siècle. Considérés aussi comme des véritables encyclopédies vivantes, ces farandoleurs ont contribué au maintien du patrimoine de la danse provençale qui est très proche, techniquement, de la danse classique. Ils ont œuvré pour un maintien de qualité des traditions du Pays d’Aix.

*Danseurs de Farandole

L’association a ainsi créé différentes activités :

 

De la danse (école de danse sous la responsabilité de maîtres de danse), à la musique traditionnelle (le galoubet-tambourin et le bachas) en passant par le chant en langue provençale (chorale sous la direction d’un chef de chœur d’expérience).

Le but est de former, perfectionner et transmettre notre savoir-faire aux personnes le désirant.

Mais aussi elle s’attache en particulier au Folklore du Jeune Âge qui, bien évidemment, constitue notre pari sur l’avenir, notre sang nouveau. En fait ce sont nos enfants et nos jeunes danseurs qui détiennent le flambeau.

 

  •  L’association est également affilié :

– À la Fédération Folklorique Méditerranéenne.
– Au Félibrige
– Au Pays d’Aix Association
– A l’Ousto de Prouvènço
– A l’Association des Jumelages et des Relations Internationales

  •  Date clefs :

Création de l’association : 1959
Mise en place de l’atelier « Lei Drouloun de Tourreluco » (Folklore du jeune âge) : 1982
Affiliation à la Fédération Folklorique Méditerranéenne : 1985
Affiliation à la Confédération des Groupes Folklorique Français : 1985
Affiliation au Félibrige :
Remise en place de la Saint Jean d’Aix-en-Provence : 1994
Première organisation du Festival des Rencontres des Provinces Françaises en Pays d’Aix (Provin’Stivales) : 2005

 

  • L’association en quelques chiffres :

6 Maîtres de danse formés,
10 pays visités,
11 présidents qui se sont succédés,
15 voyages organisés,
22 musiciens formés,
54 ans d’existence,
150 costumes confectionnés,
400 membres depuis sa création,
1350 animations.